Le premier venu, de Jacques Doillon

Publié le 16 avril 2008, mise à jour le 5 mai 2008
par Laurent Ménochet

Le premier venu de Jacques Doillon

avec Gérald Thomassin, Clémentine Beaugrand, Guillaume Saurrel.

Durée : 2h03mn Année : 2008 Pays : Fr.

Résumé La fille a une vingtaine d’années, elle est issue d’un milieu bourgeois. Elle cherche à donner un peu de lumière et de légèreté à sa vie, qu’elle voit comme très insuffisante et inutile. Sans l’intensité qui lui est nécessaire. Elle décide de donner son amour. Pas au plus séduisant, ni au plus méritant ou au plus admirable, non, ceux-là n’ont pas besoin d’elle, elle donnera son amour au "premier venu". « Cette histoire d’une fille et de deux garçons est un condensé de l’art de ce cinéaste de 64 ans. Merveille. » (Le nouvel observateur). "Avec la même fraîcheur, la donne doillonienne n’a pas changé. Mais il souffle un vent de fantaisie tout nouveau. » (Les Inrockuptibles). "Un des plus beaux films de son auteur, et la quintessence d’un certain romanesque français, l’expression d’une tradition qu’on a peu d’occasions de voir si vivante et renouvelée. » (Les cahiers du cinéma)

Diffusé au Café des Images, Hérouville Saint-Clair, jusqu’au 28 avril.

A lire, l’article de Joël Plantet sur le film dans Lien social n° 879 du 3 avril 2008.


calle

Dossier de presse
PDF - 1.1 Mo
calle
calle