Ma cité au féminin

L’invisibilité des filles dans les cités
Publié le 22 octobre 2014
par Néret florence

Dans une cité à la périphérie de Paris, trois jeunes femmes : Emma, Aïcha et Fatou. Elles ne se ressemblent pas, ne sont pas de la même génération, mais elles ont en commun l’obéissance aux codes non écrits qui gouvernent la vie des filles des banlieues, sur un territoire où règnent les garçons. Elles nous font entrer dans leur quotidien et leurs stratégies frontales, ou cachées, vers plus de liberté.

Ma cité au féminin (60 min) réalisé par Johanna Bedeau est accessible en intégralité pour les utilisateurs autorisés ou disponible à la location et à la vente sur le site des Ecrans du Social.


calle
calle
calle