TDAH et la souffrance des parents

Vidéo en ligne : 3’35
Publié le 17 novembre 2015
par Néret florence

Un entretien avec Patricia Baguet, pédospychiatre.

Le quotidien avec un enfant qui présente de l’agitation, de l’impulsivité, des difficultés d’attention peut devenir compliqué et obscur. Se mêlent fatigue, inquiétude, énervement mais aussi fragilisation de la fonction parentale, pertes de repères ; là où les principes éducatifs s’étaient montrés probants avec un enfant, cet autre les met en échec. L’enfant en devient lui aussi plus agité, irritable et un cercle vicieux relationnel s’installe.

Ecouter les parents, accueillir leurs difficultés, leurs émotions, la culpabilité en présence face à cet enfant qu’ils n’arrivent pas à canaliser donnent des pistes pour sortir de ce cercle infernal.

Parler, penser ensemble, imaginer des solutions ensemble avec l’aide de professionnels, apportent apaisement et ouvre à un nouveau regard sur l’enfant.

A voir sur le site de yapaka.be


calle
calle
calle