En réponse à :

Appel à communication : Les représentations troublées du corps au cinéma.

Publié le mardi 10 décembre 2013 par Laurent Ménochet
(le texte de l'article se trouve sous le formulaire)


ci-dessous le texte de l'article
Appel à communication : Les représentations troublées du corps au cinéma.
Publié le 10 décembre 2013  (Mise à jour le 10 décembre 2013)

Les représentations troublées du corps au cinéma.

Un colloque qui aura lieu à L’Ecole Normale Supérieure de Paris (Amphithéâtre Dussane), les 27 et 28 juin 2014.

Ce colloque invite les artistes et les chercheurs en études cinématographiques et audiovisuelles à réfléchir sur les représentations troublées du corps humain à l’écran. Les propositions de communication pourront ainsi porter sur l’analyse de corps qui, de quelque manière que ce soit, sortent des normes : corps meurtris ou mutilés (séquences guerrières, horrifiques, hospitalières...), robotisés (fusion du mécanique et du biologique, exosquelettes...), hybrides, reconstruits ou en transformation (chirurgie, mutation, transsexualité, vieillissement, maladie...), difformes, défigurés ou monstrueux, etc. Les communicants pourront également examiner les techniques et stratégies filmiques qui peuvent perturber la représentation des corps à l’écran (cadrage, montage, lumière, mise au point, etc.).

Appel à lire sur Calenda.

Candidature et inscription

Les candidats devront transmettre un résumé de leur projet de communication d’environ 500 mots ainsi qu’un court CV à BodyInFilm.ENS@gmail.com

avant le 15 janvier 2014.

Ils recevront une réponse du comité d’organisation fin février au plus tard et devront s’acquitter, en cas d’acceptation, de frais d’inscription d’un montant de 20 €.

Les trajets et l’hébergement seront à la charge du participant. Langues acceptées pour les communications : Français et Anglais

Responsabilité scientifique

Jérôme Bloch Benjamin Flores Sophie Walon

(ARIAS, ENS, Paris III).

Publication des actes envisagée (à confirmer).


calle
calle