En réponse à :

"Philosophie de l’écran", un livre de Valérie Charolles

Publié le mercredi 7 mai 2014 par Laurent Ménochet
(le texte de l'article se trouve sous le formulaire)


ci-dessous le texte de l'article
"Philosophie de l’écran", un livre de Valérie Charolles
Publié le 7 mai 2014  (Mise à jour le 7 mai 2014)

Philosophie de l’écran : Dans le monde de la caverne

Un livre de Valérie Charolles

Fayard -Parution : 10/04/2013 N° ISBN : 9782213662855

312 p. Prix : 19 €

Résumé :

Notre monde est peuplé d’écrans : ceux du cinéma, de la télévision, des ordinateurs et désormais des téléphones et tablettes qui nous permettent d’accéder aux réseaux. Vivons-nous dès lors dans le monde de la caverne décrit par Platon, prenant des ombres pour le monde réel ? De fait, cette société d’écrans recombine l’espace et le temps, redéfinit les frontières du marchand et du non-marchand, mais aussi celles du public et du privé : elle démultiplie les capacités de surveillance des États et des entreprises, introduit de la temporalité dans ce qui nous apparaissait jusqu’alors comme des instants plutôt que comme des processus – la naissance et la mort ; elle démocratise l’accès à la célébrité. La réalité ne se donne pas seulement à lire sur nos écrans, elle s’y construit également, transformant le monde : ce monde n’est plus l’univers infini, naturel, de la science classique, mais un système réfléchi dans lequel les différentes sphères de la réalité interagissent continuellement. Les médias se font l’écho des situations extrêmes, la science a pris le pli de s’organiser en fonction des cas moyens, et nous nous trouvons démunis pour nous orienter dans la vie quotidienne. Le stade qu’atteint la fabrication du réel rend obsolètes les manières de penser que nous avons héritées des Lumières. C’est un nouveau discours de la méthode qu’il nous faut aujourd’hui. Ce livre en jette les bases.

A lire sur Inaglobal un article sur ce livre.


calle
calle