En réponse à :

Sortie en salles de "Vivere" de Judith Abitbol

Le 18 Janvier 2017
Publié le lundi 16 janvier 2017 par Laurent Ménochet
(le texte de l'article se trouve sous le formulaire)


ci-dessous le texte de l'article
Sortie en salles de "Vivere" de Judith Abitbol
Le 18 Janvier 2017
Publié le 16 janvier 2017  (Mise à jour le 16 janvier 2017)

Vivere

Un film documentaire de Judith Abitbol

France - 2016 - 109 min.

Résumé :

Pendant huit ans, j’ai filmé dans son village en Italie, Ede Bartolozzi qui souffrait de la maladie d’Alzheimer. Pendant huit années, je filme ce qui est en train de disparaître. Je le sais. Elle aussi savait. Pendant des années j’ai filmé Ede, attirée, aimantée par cette vie minuscule. Plus je m‘en approchais plus elle grandissait. Ede et Paola, sa fille, étaient liées par un amour extraordinaire. Ce film montre cet amour-là, dans ce village, avec la famille, les amis, les voisins. Les étreintes des corps, les visages et les mains. Il témoigne de ce qui restera : l’immense joie de vivre et d’avoir aimé. Depuis l’enfance je filme la vie. Je la retiens. Filmer est très proche pour moi de ce que dit Annie Ernaux de l’écriture, "…Écrire c’est être attentif d’une autre façon aux autres, aux lieux, au temps et à soi-même". C’est ce que je nomme asile, comme abri, refuge, et les fruits de cet asile sont les rushes de ce que je filme. Regarder le monde avec ma caméra, le détailler attentivement, patiemment, l’écouter, est une manière de continuer à apprendre, à inventer, à aimer ; une obsession à garder la mémoire de ce qui pourrait manquer plus tard.

Source : Film-documentaire.fr


calle
calle